Catégoriser | Immobilier

Les critères d’un bon investissement dans un appartement

Posté le 22 mai 2015 par La Rédac

Dès lors que l’on est propriétaire de sa résidence principale, la question de l’investissement se pose. Et si la pierre a toujours la faveur des investisseurs Français, quels sont les critères d’un bon investissement à but locatif ?

L’emplacement et la qualité du bien

D’abord, et comme pour tout investissement immobilier, bien choisir l’emplacement est très important comme le souligne le site www.pap.fr sur cette page. Inutile d’acheter un appartement T4 en rase campagne, mais plutôt dans un quartier bien desservi par les transports en commun et proche des écoles.

Ensuite, calibrez bien votre prix de location. Il va de soi qu’un bien loué plus cher que les logements environnants risque, au mieux, de céder à un gros turn-over de locataires. Il est donc important de fixer un prix d’achat à ne pas dépasser en fonction de la rentabilité du bien, et donc, du prix de location du secteur.

Pérennisez votre investissement

De la même façon, faites attention à vos mensualités de remboursement de l’emprunt par rapport au montant du loyer que vous pratiquez. Si une facilité d’épargne est aujourd’hui quasi-indispensable, essayez de vous rapprocher au plus de l’opération blanche mensuelle. C’est pourquoi il vaut mieux emprunter sur un long terme. L’investissement dans l’immobilier est, de toutes façons, un investissement réellement retable à long terme.

Ne cherchez donc pas l’opération immobilière hyper rentable, mais plutôt un logement qui convienne parfaitement aux attentes des locataires potentiels. De façon à pouvoir pérenniser votre investissement. Dites-vous également que si vous aimeriez habiter ici, alors il y a plus de chances que d’autres aient cette même envie. Il sera donc plus facile à louer.

Dans l’absolu, et de façon à diviser les risques, pour la même somme investie, il est conseillé d’investir dans plusieurs petits biens que dans un seul grand. Si vous vous retrouvez en défaut de paiement de loyers, vous pourrez faire face plus facilement.

Pour finir

D’après l’article paru sur le blog du site www.cgi.ch, il est souvent plus simple de mettre son bien en gestion locative. Même si cela inclus un pourcentage du loyer à laisser au gestionnaire (de l’ordre de 9 à 12 %), c’est un gage de sécurité dans le choix des locataires, la gestion administrative et la gestion des conflits éventuels. En outre, cette mise en gestion comprend souvent la couverture des loyers impayés, voire des carences de locataires entre deux déménagements/emménagements. Vous pouvez toutefois souscrire aux garanties sans pour autant faire appel à un gestionnaire. Faire soi-même le choix des locataires et l’intendance est une possibilité, mais cela prend du temps…

Laisser une réponse

Bons plans : investissement

Dépôt de publicités légales dans un JAL. Journal Legal, une plateforme pour publier des annonces légales en ligne sur la centre de publication d'annonces légales.