Catégoriser | Entreprise

Comment choisir son statut d’auto-entrepreneur ?

Posté le 11 avril 2015 par La Rédac

Le statut d’auto-entrepreneur, lancé suite à la crise en 2009, attire de nombreuses personnes. En effet, la simplicité des démarches (pas de déclaration de TVA, charges payées exclusivement sur les recettes…) permet à tout un chacun de tester son marché et ses capacités à créer et à faire vivre son activité. Le but est de donner accès à la création d’entreprise avec des  formalités très simplifiées (Formalités à suivre ici) à toute une population fâchée avec l’administratif à la française.

Un chiffre d’affaires à ne pas dépasser

Néanmoins, ce statut reste réservé à des chiffres d’affaires bas, pour des prestations occasionnelles. Deux voies différentes cohabitent sous ce statut, la prestation de service, limitée à 32 600 euros de CA et la vente de produits, plafonnée à 81 500 euros par an. Vous l’avez compris, vous ne pourrez donc pas être vendeur de voitures de luxes sous ce statut.

Un cadre juridique particulier

Le choix de base est donc simple en fonction de la catégorie dans laquelle vous vous situez. Bien sûr, il existe également des professions réglementées n’ouvrant pas l’accès au statut d’auto-entrepreneur, et vous serez tenus de respecter toutes les réglementations en usage pour professions acceptées dans ce cadre juridique particulier.

Ensuite, comme pour chaque entreprise, un numéro de siret vous sera délivré, ainsi qu’un code APE, permettant de vous référencer dans une branche ou une autre. Faites attention au choix de code APE selon que vous interveniez auprès des entreprises ou des particuliers, ou selon le cadre légal générique de la profession que vous exercez.

C’est là que se situe la seule difficulté du choix de son statut d’auto-entrepreneur. Le site web de la CCI Paris Ile de France, met à votre disposition toutes les informations nécessaires sur cette page pour vous aider à faire le bon choix.

Laisser une réponse

Bons plans : investissement

Dépôt de publicités légales dans un JAL. Journal Legal, une plateforme pour publier des annonces légales en ligne sur la centre de publication d'annonces légales.