Catégoriser | B2B

Comment s’implanter au Maroc ?

Posté le 05 novembre 2014 par La Rédac

Le Maroc attire les entreprises Françaises plus que jamais. Selon le rapport de la CNUCED, les investissements directs étrangers ont augmenté de 23 % pour l’année 2013. Si les portes du Royaume outre Méditerranée semblent grandes ouvertes, comment bien s’y prendre pour rejoindre les presque 500 entreprises Françaises déjà implantées ?

Savoir ce qu’on veut y faire

Selon que vous projetiez de vendre sur le marché intérieur Marocain, ou que vous délocalisiez une unité de production en vue d’exportations, votre philosophie d’approche sera différente. Bien que le revenu moyen Marocain ne représente que l’équivalent d’un RSA en France, toutes les grandes marques internationales y sont présentes et se disputent les 10 % de clientèle la plus aisée. Dans l’autre cas, grâce à ses accords de libre échange avec les principales nations du monde occidental, le Maroc s’avère être une plateforme fructueuse pour l’exportation (Plus d’informations pertinentes sur le site de la chambre française de commerce et d’industrie du Maroc via ce lien ).

De plus, la proximité culturelle du pays avec l’Europe, et les réseaux de transports (notamment les Ferries) favorisent la coopération.

Savoir sur qui s’appuyer

Bien que le droit commercial Marocain soit écrit en Français et soit très proche du nôtre, l’implantation (des conseils utiles sur comment s’implanter au Maroc ici) n’est pas aussi aisée qu’on pourrait le croire. La corruption règne et un léger désaccord peut vite devenir une source de gros problèmes juridiques.

C’est pourquoi la chambre Française de commerce et d’industrie du Maroc est un point d’appui solide, de même que les nombreux cabinets d’avocats Français. Avant de bouger, renseignez-vous bien auprès de ces structures.

Savoir où s’implanter

En fonction de l’objet de votre entreprise, le lieu d’implantation peut varier. Toutefois, les grands centres urbains attirent à plusieurs titres ; infrastructures autoroutières, bassin de main d’œuvre, proximité d’autres industries étrangères. Gare toutefois à l’explosion du prix du foncier et à la surface nécessaire, pas toujours disponible à l’endroit voulu.

Savoir se financer

Le Dirham est stable, le secteur bancaire se porte bien et, pour les gros investissements spécifiques, le fonds de développement créé par Hassan II est toujours d’actualité. Toutes les banques françaises sont présentes sur le marché Marocain. Le coût moyen du crédit est certes plus élevé qu’en France, mais l’état subventionne directement certains marchés. Certaines choses se négocient d’ailleurs en direct avec l’état…

Laisser une réponse

Bons plans : investissement

Dépôt de publicités légales dans un JAL. Journal Legal, une plateforme pour publier des annonces légales en ligne sur la centre de publication d'annonces légales.